Manifeste pour une ville écologique et humaniste

Cette déclaration d’intention a été rédigée par un groupe de citoyens et de responsables associatifs et politiques, unis autour du défi de faire de Vichy une ville à vivre pour tous : à ce titre, l’équipe qui conduira la liste lors de l’élection municipale des 15 et 22 mars, aura pour mandat d’intégrer à son programme des solutions concrètes pour le bien-être et la santé de ses habitants, solutions pensées à l’échelle de la ville, de son territoire et avec le souci constant de l’urgence environnementale et climatique.

C’est pourquoi nous déclarons que :

* Notre vision du territoire à 10 ans prend sens dans les impératifs de lutte contre les dérèglements climatiques et environnementaux pour assurer un avenir aux générations futures : leur permettre d’étudier, se divertir, travailler et se loger, dans une ville vivante et vivable. Notre vision du territoire à 10 ans est indissociablement écologique, économique et sociale, soucieuse de toutes les générations. Nous nous engageons pour cela à garantir l’accès aux biens communs et services publics de base ainsi qu’à lutter contre la grande pauvreté très présente à Vichy.

* Notre projet s’appuiera sur une politique économique de territoire humaine et innovante, pourvoyeuse de nouvelles activités et d’emplois, conçue pour et selon la réduction de notre empreinte écologique et l’usage optimal des ressources locales pour la satisfaction des besoins fondamentaux des habitants à commencer par l’énergie et l’alimentation.

*Nous nous engageons à faire émerger de nouveaux modèles d’action et d’expression démocratiques venues du terrain, encourageant l’action associative et entrepreneuriale, facilitant la concertation et la validation citoyennes en amont des réalisations structurantes.

Nous déclarons également que,

*Une ville qui investit pour l’éducation, la culture et le sport est un territoire d’harmonie sociale qui garantit le bien-vivre ensemble, car ce faisant elle investit contre toute forme de racisme et de discrimination, elle investit pour s’extraire de la tenaille identitaire tenue par les communautarismes et l’extrême droite.

*La présence de la République dans la ville passe par l’accès aux services publics qui doivent être défendus avec force partout où la dématérialisation déshumanise les relations ; que l’accès à la santé et la sécurité doivent être garantis pour chacun parce que la puissance publique en a les moyens.

*Ici c’est Vichy et donc la politique thermale doit être fondamentalement ambitieuse sur les enjeux de santé et la thématique de l’eau comme bien commun. Ici c’est Vichy et nous saurons mobiliser les richesses architecturales, culturelles et environnementales pour une politique économique de territoire innovante.

26 janvier 2020